Olivier Gann

BIOGRAPHIE

1997 Olivier Gann rencontre Francis Cabrel.

En 2001, Olivier embarque sa cargaison de pierres précieuses sur le Label Cargo. Avec à l'arrivée, de belles escales à l'Européen ou au Zénith de Paris en première partie d'Isabelle Boulay. Énergie, belle humeur et authenticité.

En 2004, Olivier taille dans le silicone un second album qu'il intitule "Instantané". C'est un album photo qu'il a rassemblé avec quelques auteurs dont Brice Homs (Fugain, Pagny), Olivier Dodanne (Patricia Kaas) et Nérac (Paul Personne).

En 2005, Olivier taille la route. Un Olympia et le Zénith d'Orléans en première partie de Francis Cabrel, et plusieurs dates avec son camarade Michael Jones.

Il est également l’invité de Stéphane Bern sur France Inter à plusieurs reprises.

En 2007, Avec son complice Nérac, Olivier écrit et réalise dans une maison de campagne l’album "A l’Ouest" avec également la complicité de Philippe Barret, du Studio La Rivière.

En 2010, "Les éoliennes" son 4ème album voit le jour, avec notamment les musiciens de Nicolas Peyrac et Patrick Boileau aux commandes. Cet album fera un carton lors des nombreux concerts, et une réédition sera nécessaire pour satisfaire les nouveaux fans fraichement débarqués dans l’univers d’Olivier.

En 2013 sort "Les sourires en plastique" un nouvel album... en or avec des mélodies en cristal et des paroles en béton. Si l'équipe musicale reste la même avec Patrick Boileau en maître d’œuvre et architecte du son, un petit nouveau fait une entrée fracassante en signant pas moins de 9 chansons : Christophe Renault

2014 est l’année d’une nouvelle formation musicale. "En Passant", un groupe qui réunit quelques anciens musiciens de JJ Goldman notamment (C. Nègre, JC Givone, Jeff. Gautier, Maxence Crouzard & Benoît David). Les dates s’enchaînent et le public toujours plus nombreux répond présent à chaque concert.

2015 – 2017 Olivier sillonne les routes de France.

En duo, en trio en quartet ou avec Nicolas Peyrac. Les concerts s’enchainent au rythme de 80 concerts par an.

2018 – 2019 Olivier rencontre Yves Jaget, Ingénieur du son connu et reconnu avec qui il va travailler sur différents albums en tant que musiciens dont "Les acoustiques improvisées" de Nicolas Peyrac, "les siphonnées du bonheur" de Christophe Renault avec entre autres le chanteur Cali, et le dernier album d’Axel Chill

En 2020 le groupe "En Passant" reprend du service pour une longue série de concerts dans toute la France.

Son expérience scénique, son énergie, sa "disponibilité" envers le public fait que cet artiste ne laisse pas insensible.

À l’heure du tout formaté et du glamour :
Olivier Gann brise les codes et offre à son public des albums et des spectacles résolument "authentiques"
.